Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Astrophysiketpoetik
Astrophysiketpoetik
Menu
Quand il n'y aura plus rien (Chronologie du futur)

Quand il n'y aura plus rien (Chronologie du futur)

Quand n’y aura plus rien (chronologie du futur)

 

J’attends avec impatience

dans dix mille ans

l’ultime lever

de la géante rouge du scorpion ; Alors là-bas :

plus de musique !

 

mais ce n’est rien car il restera des machines, ici ou ailleurs

lancées par on ne sait qui,

et le fils de Carl Sagan continuera de saluer l’immensité :

« Bonjour de la part des enfants de la Terre », tout seul, tout seul ;

 

Puis dans dix mille ans

fois dix millions

l’obscurité frappera les âges et les distances

les tournesols du ciel iront flétrir au loin

la nuit gagnera lentement son pari

 

plus une étoile ne naîtra. Stérilisation des pires et des plus belles,

les arcs-en-ciel seront un souvenir perdu.

 

Bientôt les derniers soleils tomberont

comme des boules de Noël coupées des branches

et plongées au fond du noir océan : ils ploieront sans fin.

 

Dans 101500 années, plus de protons… à moins que, coriaces comme une vilaine maladie, ils résistent encore et que toute matière

devienne Fer – du Fer et rien d’autre !

Alors, pour Finir, des béances comme des sacs tournoyant

coaguleront coaguleront coaguleront jusqu’à l’absence absolue

 

C’est pour ça que je vous dis : hâtez-vous,

hâtez-vous lentement certes

mais hâtez-vous,

merde !

 

Brice Haziza, fragment de « En cours d’accrétion », poésie astrophysique

Crédit photo : merci à Jean-Baptiste Feldmann https://www.facebook.com/cielmania/